dimanche 10 août 2014

Prix 2014 de l'Islamophobie : le Calife Ibrahim

Je suggère que le Prix 2014 de l'Islamophobie soit attribué à Abou Bakr El Bagdadi, dit Calife Ibrahim, Commandeur des Croyants et Emir de l'Etat Islamique à vocation universelle.

Depuis le regretté Oussama Ben Laden (Qu'il repose en paix et que sa mémoire soit louée éternellement !) et plus anciennement Ruhollah Khomeiny Indi (Que son nom soit béni !), aucun Musulman n'avait autant fait pour donner aux mécréants (Que leur mémoire soit maudite !) une image négative de l'Islam.

C'est bien la peine qu'Arte Journal, France Culture, SOS Désir (non, merci !), la Ligue de l'Enseignement, Lilian Thuram (avec le concours de la MGEN) et les autres ils se décarcassent pour persuader les mécréants et tous les infidèles qu'ils ont des idées "toutes faites", "reçues", des préjugés sur la religion de Franck Ribéry et de Karim Benzema, religion de tolérance et de paix qui-n'a-pas-abouti-à-la-Shoah (Que ma Shoah, à défaut de ma Joie, demeure !....). En moins d'un mois, le Calife Abou Bakr El Bagdadi a fichu ces opérations de communication en l'air.

Si Abou Bakr El Bagdadi n'existait pas, les plus avisés des Islamophobes auraient dû l'inventer.

Calife Ibrahim, l'islamophobie vous doit beaucoup !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire