samedi 19 février 2011

Arte Desinfo : carton jaune à William Irigoyen

Arte Info a été remplacé par Arte Journal, présenté par les mêmes,
à d'autres heures. Voici ce qu'on pouvait dire d'Arte (Des)Info en
2009 :

Le présentateur de l'édition vespérale d'Arte (Des)Info une semaine
sur deux, William Irigoyen, a la mauvaise habitude, pour un
présentateur d'une chaîne prétendument franco-allemande, de se situer
d'un point de vue stato-national : il dit "nos voisins", "notre
voisine" pour se référer aux résidents de l'Allemagne et à l'espace
géographique qui porte ce nom. Ce travers ne se retrouve pas chez
l'autre présentateur de l'édition du soir Jürgen Biehle.
Ce travers de langage est une broutille en comparaison de l'engagement
politique de la chaîne : shoacentrisme, immigrolâtrie, culpabilisation
des Européens, promotion des gauches sociétales et dévalorisation
 ou diabolisation de leurs adversaires, qui s'exprime par la voix des
présentateurs d'Arte (Des)Info au premier rang desquels William
Irigoyen.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire